Les troubles du sommeil

Les troubles du sommeil

Dormir est aussi indispensable à l’être humain que boire et manger. C’est en effet durant le sommeil que la plupart des organes du corps se reposent des efforts de la journée. De plus, les situations vécues à l’état éveillé sont assimilées durant le sommeil. Il existe toute une série de recherches qui démontrent que nos performances durant la journée sont directement liées à une durée suffisante de sommeil.

Au regard de ces recherches, les experts évaluent dans les pays occidentaux industrialisés un taux allant jusqu’à 1/3 de la population ayant des difficultés à s’endormir, ou bien des difficultés à dormir de façon continue, ce qui est plutôt affolant. Ce taux augmente avec l’âge, et atteint jusqu’à 65% chez les plus de 50 ans, notamment les femmes.

Chez la moitié des personnes concernées, ces troubles sont tellement sévères (on parle alors d’insomnies, du latin « insomnia » issu de « somniculus ») qu’ils provoquent une grande fatigue durant la journée, et portent atteinte à l’équilibre physique et mental.

10 à 15% de la population serait atteinte d’insomnie chronique.

Un secteur français de médecine est spécialisé dans le domaine du sommeil. Il s’agit du SFRMS, Société Française de Recherche et de Médecine du Sommeil.

Il existe même un congrès du sommeil. Le prochain congrès du sommeil se tiendra d’ailleurs à Strasbourg du 24 au 26 novembre 2011.

Il ne faut pas confondre troubles du sommeil passagers et insomnies…

Continuer